Bistro La ferme – Deschambault
Juil28

Bistro La ferme – Deschambault

Un dimanche au bord de l’eau

À une heure de route par le Chemin du Roy – un véritable chemin des écoliers – quelle jolie surprise que ce Bistro La Ferme, au bord du fleuve St Laurent à Deschambault-Grondines  !

Arrivés suffisamment tôt, nous avons pu avoir une table en terrasse. Il est bon de savoir qu’ici comme ailleurs, en terrasse, la règle est « Premier arrivé, premier servi ! ».

La terrasse est impeccablement propre, les serveuses sont en noir et portent toutes un tablier et font leur travail avec diligence. Nous ne sommes pas pressés. Il fait tellement beau. Nos choix pour commencer notre repas. Une petite salade césar, des oignons frits et la terrine maison. La présentation est simple et j’apprécie particulièrement la gelée qui accompagne ma terrine. La salade césar aurait pu être un peu mieux assaisonnée.

Et pour suivre nous choisissons, un hamburger, un hot dog et une pizza de la ferme. Rien d’extraordinaire. Mais de bons produits. Comme on dit : « Ça fait la job ! »

C’est tout à fait ce que l’on s’attend de voir dans un tel établissement. L’originalité de ma pizza est sa pâte. Une sorte de fougasse. Délicieux. La saucisse du hotdog est une maxi saucisse, mais comme d’habitude la choucroute n’est pas assez dorée. Dans mon pays d’origine, celui de la choucroute, on aime à cuire et recuire une choucroute pour qu’elle finisse dorée comme les blés. C’est tellement meilleur. Peut-être qu’un jour un chef lira de tels commentaires et s’essaiera …

Côté dessert, rien d’enthousiasmant. Mais nous avons repéré un glacier à l’aller !

Cela ne doit pas vous empêcher de tester Le bistro La Ferme – Deschambault. Vous ne serez pas déçus.  Pour vous y rendre traversez tout le village, il se trouve presque à la sortie.


Petit coup d’oeil à l’intérieur …

 


Bistro La Ferme inc.

297, chemin du Roy (route 138)
Deschambault-Grondines (Québec) G0A 1S0

Tél. : 418-286-2014


 

Un mot sur la p’tite brûlerie de Deschambault. Leur café est excellent, mais comme dans toutes les brûleries, au-delà de 3 clients, c’est panique à bord.

En lire plus
");pageTracker._trackPageview();
%d blogueurs aiment cette page :