Rififi à La Chope Gobeline …

Installée dans une maison de la rue Maguire, la Chope Gobeline a tout mis en oeuvre pour nous plonger dans un repli du temps ! Une fois la porte franchie, on se trouve devant une grande table en carré, sise devant le bar et qui fait immanquablement penser à celle des chevaliers de la table ronde ! D’autres tables sont dans la pièce du devant, une galerie qui a été aménagée. En effet l’établissement a du adapter son installation aux impératifs de la construction existante. A l’étage, la salle à manger se divise en trois parties, créant ainsi des sortes de salons pouvant accueillir petites ou grandes tablées.

On ne vient pas à la Chope Gobeline pour une cuisine à haute tenue gastronomique. On n’y vient pour son ambiance médiévale – costumes, ménestrels –  ses grands plateaux de « bouffe » et sa boisson en tonnelets!  Le site internet du restaurant, s’il est séduisant par son verbe, ne rend pas du tout hommage à ce qui vous attend. Ne vous y fiez donc pas. Foi de Web Designer.

Ce sont les photos qu’une amie avait postées sur Facebook qui m’ont remis sur la piste de ce restaurant et qui me l’a fait suggérer à ma gang d’épicuriens. Les tables sont bien sûr délibérément rustiques. Bois simple, sans nappe. Fourchettes à deux pointes. Nous avons choisi deux plateaux, « La tablée des aventuriers » et le « Léviathan » qui, servis en table d’hôte furent précédés d’une excellente « souplette » (Une crème de poivron rouge) et suivis d’un petit dessert … A deux nous nous sommes autorisés à sortir des limites de la table d’hôte pour déguster un « monstre », qui je dois le reconnaitre a eu raison de nous ! Nous avons du faire appel à nos compagnons de table pour le terrasser enfin.

Même si je signalais que le qualificatif de « gastronomique » ne s’appliquait pas,  je dois dire  clamer bien haut que tout ce qui nous a été présenté était fort bon. Pour tout dire, nous n’avons rien laissé, si ce n’est quelques feuilles de salades. Les « Pétakes Vikings » et le « Kraken » furent plébiscités.

 

Un site internet à revoir …

 

 

 

Author: f@b

Share This Post On
468 ad

Laisser un commentaire

");pageTracker._trackPageview();
%d blogueurs aiment cette page :