Bistro La ferme – Deschambault
Juil28

Bistro La ferme – Deschambault

Un dimanche au bord de l’eau

À une heure de route par le Chemin du Roy – un véritable chemin des écoliers – quelle jolie surprise que ce Bistro La Ferme, au bord du fleuve St Laurent à Deschambault-Grondines  !

Arrivés suffisamment tôt, nous avons pu avoir une table en terrasse. Il est bon de savoir qu’ici comme ailleurs, en terrasse, la règle est « Premier arrivé, premier servi ! ».

La terrasse est impeccablement propre, les serveuses sont en noir et portent toutes un tablier et font leur travail avec diligence. Nous ne sommes pas pressés. Il fait tellement beau. Nos choix pour commencer notre repas. Une petite salade césar, des oignons frits et la terrine maison. La présentation est simple et j’apprécie particulièrement la gelée qui accompagne ma terrine. La salade césar aurait pu être un peu mieux assaisonnée.

Et pour suivre nous choisissons, un hamburger, un hot dog et une pizza de la ferme. Rien d’extraordinaire. Mais de bons produits. Comme on dit : « Ça fait la job ! »

C’est tout à fait ce que l’on s’attend de voir dans un tel établissement. L’originalité de ma pizza est sa pâte. Une sorte de fougasse. Délicieux. La saucisse du hotdog est une maxi saucisse, mais comme d’habitude la choucroute n’est pas assez dorée. Dans mon pays d’origine, celui de la choucroute, on aime à cuire et recuire une choucroute pour qu’elle finisse dorée comme les blés. C’est tellement meilleur. Peut-être qu’un jour un chef lira de tels commentaires et s’essaiera …

Côté dessert, rien d’enthousiasmant. Mais nous avons repéré un glacier à l’aller !

Cela ne doit pas vous empêcher de tester Le bistro La Ferme – Deschambault. Vous ne serez pas déçus.  Pour vous y rendre traversez tout le village, il se trouve presque à la sortie.


Petit coup d’oeil à l’intérieur …

 


Bistro La Ferme inc.

297, chemin du Roy (route 138)
Deschambault-Grondines (Québec) G0A 1S0

Tél. : 418-286-2014


 

Un mot sur la p’tite brûlerie de Deschambault. Leur café est excellent, mais comme dans toutes les brûleries, au-delà de 3 clients, c’est panique à bord.

En lire plus
Le Pied Bleu pour un dîner solo
Avr15

Le Pied Bleu pour un dîner solo

Le Pied Bleu

Le Pied Bleu reste, parmi bien des restaurants que j’adore, un de mes favoris. Je me reproche de ne pas y venir assez souvent. Pour le plaisir de voir mon ami le Chef, pour être chouchouter par Thanya ou Louis, pour une ambiance à nulle autre pareille … En tous cas pour bien manger …

Une très bonne et très généreuse crème de légumes m’est offerte pour commencer mon repas, suivie d’une délicieuse blanquette de poissons royalement servie. Les superlatifs me manquent mais les images parlent d’elles-mêmes.


Le Bouchon du Pied Bleu

179, rue Saint-Vallier Ouest   Québec        Tél. 418 914-3554

En lire plus
Babylone Café en duo
Nov17

Babylone Café en duo

Soirée festive, s’il en est, c’est en avant spectacle du Burlestacular, qu’Annelaure et moi soupons au Babylone Café. Une heureuse découverte pour elle, un plaisir de revenir pour moi. Je m’essaie au confit de canard – que je trouve un tantinet ferme –  mais la garniture et tout particulièrement les gnocchis, sont délicieux. Annelaure choisit le saumon et semble ravie de trouver crevettes et pétoncles dans son assiette, sur son plateau devrais-je dire. J’apprécie aussi mon petit cheese-cake à la framboise. Annelaure est un peu déçue de son pseudo fondant au chocolat …  

Le canard aurait supporté un peu plus de cuisson. Le brownie, baptisé « fondant » n’était pas formidable.
Voilà, ci-dessous, ce que j’écrivais lors de mon dernier passage … J’ajouterais simplement que les portions sont toujours aussi généreuses, et on aime ça.
(27/09/2014) Le Babylone reste bien sûr dans la catégorie des « P’tits restos », mais tire fort bien son épingle du jeu et je ne me priverai pas de le conseiller à l’avenir. En tous cas sur la base de notre expérience de ce soir. Mon budget : 40$ tout inclus avec un excellent expresso !

Café Babylone

181, rue Saint-Vallier Est Québec, QC, G1K 3P2 tél. 418-523-0700

 

En lire plus
Rififi au Café Babylone
Sep27

Rififi au Café Babylone

Quelle magnifique surprise que ce retour au Café Babylone ! J’en gardais le souvenir mitigé d’une carte, certes exotique, mais assez médiocrement interprétée. Aujourd’hui la carte a fait peau neuve, se recentrant sur des valeurs plus sûres. Je subodore également un changement de personnel en cuisine, car toutes nos assiettes faisaient montre d’un réel savoir faire. Ce petit établissement a fait, à mon sens, un bon en avant. La suze inconnue au bataillon a été remplacée par un pichet de sangria fort honorable. Et nous avons tous succombé à une entrée suivie d’un plat.

Bref, chacun a apprécié son repas ainsi que l’ambiance très calme du restaurant. A aucun moment la musique ne fut assourdissante. Le restaurant propose même un espace jeux pour les enfants. 

 
Le Babylone reste bien sûr dans la catégorie des « P’tits restos », mais tire fort bien son épingle du jeu et je ne me priverai pas de le conseiller à l’avenir. En tous cas sur la base de notre expérience de ce soir. Mon budget ce soir : 40$ tout inclus avec un excellent expresso !

 

 Café Babylone

181, rue Saint-Vallier Est Québec, QC, G1K 3P2    tél. 418-523-0700

 

 

En lire plus
Le Triplex, dîner de retrouvailles
Sep10

Le Triplex, dîner de retrouvailles

Limoilou, le plus beau quartier du monde !

Non pas dîner de retrouvailles avec le Triplex – nous étions là il n’y a pas si longtemps – mais avec ma ‘fille de coeur’ Young Marie et son chum Luc. Tous deux fraichement débarqués de France et à Québec pour quelques mois, avant de partir à l’aventure dans l’ouest Canadien.

J’avais choisi les pilons de poulet à la Jerk, en table d’hôte, avec en entrée un gaspacho et une tarte en dessert. Un parfait dîner, sans fausse note, si ce n’est que nous avons mangé nos soupes si goulûment, que Geneviève notre gentille hôtesse n’a eu le temps, ni de nous apporter le pain, ni nos boissons. Ça n’enlevait rien au gaspacho qui était vraiment excellent et m’a donné l’occasion de plaisanter avec notre serveuse.  Les Tacos, mexicain, végétarien et mon poulet eurent le même succès. Des plats relevés, mais pas trop. J’ai fait découvrir à Luc, la Sang d’encre de Shawinigan. Il a apprécié. Bravo la Mauricie !

Une fois de plus, un très bon moment passé au Triplex, où nous sommes toujours très bien accueillis.

Mon budget ce midi : 35 $ tout inclus

Le Triplex Suspendu

1039, 3e Avenue  Québec G1L 2N4      Tél. 581 300 7539

En lire plus
Les 2 ans du Pied Bleu
Août14

Les 2 ans du Pied Bleu

C’était le party d’anniversaire du Pied Bleu dimanche soir

ou « Petit pique-nique entre amis » !

L’événement était attendu par tous ceux qui avaient déjà vécu les « un an » du Pied Bleu.

Je faisais partie de ceux-là bien sûr et pour l’occasion deux de mes compagnons du vendredi

m’accompagnaient. La soirée devait se passer en 3 parties, pas moins !

Rendez-vous était donné au Renard et la Chouette pour un petit apéritif …

 

Une heure plus tard, à la suite de Thania, nous nous rendions au Pied Bleu pour la suite des festivités

et pour laisser la place à un deuxième contingent d’aficionados.

Je ne pourrais traduire la réaction des personnes présentes au moment où nous avons découvert

nos tables dressées …

Un grand WOW !

Et chacun a dégainé son téléphone intelligent pour immortaliser cette vision d’une dégustation imminente.

 

 

Le concept de la soirée était différent de la précédente. L’idée était celle d’un grand pique-nique.

Tout notre repas était sur la table et les plats tournaient de mains en mains. Panier de fruits de mer,

calmars farcis, koulibiac de saumon, boeuf Wellington, pain surprise, charcuterie et peut-être quelques

autres dont je ne me souviens plus. Félicitations au chef et à toute l’équipe du Pied Bleu. Tout était

vraiment très bon. J’entends encore une de nos voisines s’exclamer « C’est le plus beau jour de ma vie ».

Sur le plan culinaire, je suppose.

 

Et lorsque nous fûmes totalement rassasiés, bercés par quelques ritournelles d’accordéon, il fut temps

de regagner Le Renard et la Chouette pour achever notre soirée, croisant en chemin une seconde troupe

d’affamés, qui allait découvrir comme nous la belle table du Pied Bleu.

 

Je dois reconnaître qu’arrivé à ce stade je me suis contenté d’une assiette de fromages.  Peut-être

aurais-je eu la place pour un sorbet citron arrosé de vodka, peut-être …

Un joyeux band était là pour animer la soirée et au moment où nous quittions la fête, plusieurs

couples dansaient déjà. A quelle heure et dans quel état finirent ceux qui virent les portes se

fermer, c’est une autre histoire !

 

En lire plus
Le Pied Bleu en solo
Juil31

Le Pied Bleu en solo

Ce soir, je ne voulais pas souper en solitaire …

Il me fallait choisir entre un « spagh » de chez Pierrot et une visite au Pied Bleu.

Le  Pied Bleu , c’est comme un Jean Coutu, on est sûr d’y trouver un ami …

Un pot de beaujolais, une belle andouillette « maison » …  Le bonheur est dans l’assiette ! 

En lire plus
Retour au Triplex …
Juil24

Retour au Triplex …

Veille de Rififi …

Histoire de me mettre en train pour demain,  j’ai passé un moment au comptoir du TRIPLEX  à écouter

un concert de Jazz Manouche et à manger des tapas, pendant que ma douce soupait d’un tacos végétarien.

Rien à dire, tout était très bon … Toujours un joyeux capharnaüm dans la cuisine.

Un monde fou dans cet établissement qui décidément prend sa place dans une 3ème avenue où les

restaurants ne manquent pas. Pour avoir bavarder un peu avec Mariana, des projets tout à fait

séduisants s’annoncent pour l’automne. J’ai bien hâte …

 

En lire plus
Déjeuner au Renard et la Chouette
Juil23

Déjeuner au Renard et la Chouette

Dans St-Sauveur il y a des Graffitis, des Patates, des oeuvres d’art, une rue St-Vallier, une fabrique de Carrosses d’un autre âge et …

Et bien sûr la buvette Le Renard et la Chouette où nous nous devions d’essayer à notre tour les déjeuners. Ambiance toujours aussi détendue et « friendly » – les défenseurs de la langue française voudront bien m’excuser pour l’emploi de ce terme anglais que je trouve plus chantant que « amicale » – . Peu de monde encore à cette heure matinale. Nous déjeunerons de deux  excellents cafés au lait (en fait trois, j’en ai pris un deuxième), d’un scone au bacon délicieux (qui m’a fait penser aux « bougnettes » de Haute-Savoie) et de deux tranches de riche pain perdu.

Regrets et suggestions :

Je pense qu’une ardoise (ou des étiquettes) présentant en détail l’offre du déjeuner serait la bienvenue …

J’ai regretté de ne pouvoir manger un peu de charcuterie et de fromage …

J’aurai sans doute pris un grand verre de jus de fruit  – genre mix melon d’eau & melon de miel avec de la glace –

par cette matinée si chaude …

Et ma facture en aurait été doublée.

En lire plus
Dîner au TRIPLEX …
Juil16

Dîner au TRIPLEX …

Journée de congé, beau temps sur la ville, promenade dans le quartier et dîner sur la terrasse du joyeux

Triplex.  Auquel il manque encore, soit dit en passant, une enseigne.

Nous savions que la maison misait sur le très bon accueil qu’elle comptait faire aux enfants, et bien, je le

confirme, ce midi,  j’en ai compté une bonne douzaine …

Heureusement, nous étions venus assez tôt pour éviter la récréation ! 

Nous nous sommes régalés. Un sans faute. J’apprécie toujours autant leur façon d’assaisonner la salade.

Quand la Chef m’a expliqué qu’elle allait préparer du poulpe au vin rouge pour le souper, j’en ai eu l’eau à 

la bouche et j’ai bien regretté de ne pouvoir en être. Ce sera pour une autre fois.

 

Vous connaissez le Triplex, vous aimez,

alors partagez,

partagez et

partagez encore …

En lire plus
Le Triplex, Le Renard et la Chouette, Le Pied Bleu et Maître Glacier …
Juil12

Le Triplex, Le Renard et la Chouette, Le Pied Bleu et Maître Glacier …

La run du samedi soir

Eh oui, ce samedi soir, après une bien longue journée de travail qui avait commencée à 5 heures du matin, il n’était pas question que j’aille me coucher sans profiter de ma soirée. Et je ne me suis pas privé en allant butiner mes « Chouchous », accompagné de mon amie Val.

  • Première étape, 18h30, Le Triplex de la 3ème avenue pour une bière apéritive. L’endroit est toujours aussi agréablement animé et je regrette presque de ne pas y rester pour souper. Mais c’est dit, c’est dit, ce soir, c’est la « run de lait » à travers Limoilou et St Sauveur.
  • Deuxième étape, 19h00, Le Renard et la Chouette, sur St Vallier ouest, pour une assiette d’entrée et un thé glacé. Nous étions déjà là hier, mais qu’importe, quand on aime ! Et je savais que je voulais goûter à cette bonne tomate-mozzarella vue hier.
  • Troisième étape, 19h30, Le Pied Bleu, sur St Vallier ouest, pour un plat chaud et un verre de rouge. Inutile de reprendre nos vélos, le Pied Bleu est à 50 mètres. Nous n’avions pas réservé en ce samedi soir et OUF, une table de 2 venait de se libérer. Venir ici, c’est un peu comme aller souper chez mon « Oncle Louis », sauf que là, c’est « Tante Thanya » qui virevoltait telle une petite abeille entre les tables. Je savais aussi que j’avais une belle envie de « Tablier de sapeur » … MAIS OH SURPRISE on me le sert en hamburger. C’était bien noté à la carte, mais je n’y avais pas prêté attention. Après coup chef Bibou m’explique qu’il est fait avec un pain « made Karine » et je dois reconnaitre que l’idée ne manque pas d’originalité, même si ma référence lyonnaise en a été un peu perturbée !
  • Quatrième étape, 21h45, le Maître Glacier de la 3ème avenue pour un petit dessert. Cela devient un rituel. Tout finit toujours par  une glace, petite ou grosse, dans notre cher Limoilou.

Quatre étapes, de Limoilou à St Sauveur en traversant St Roch, ça n’est certes pas le Tour de France ni celui de Québec, mais tout ça pour 60 $ tips compris, c’est une belle soirée. L’idée était aussi de passer une bonne soirée à petit prix. Objectif atteint.

 Le Triplex   3,75 $

Le Renard et la Chouette   12,08 $

Le Pied Bleu   32,48 $

Le Maître Glacier  4,45 $

Pendant que d’autres chantaient à tue-tête sur les plaines, quel plaisir de déambuler dans les rues tranquilles de la basse-ville!

En lire plus
Le Renard et la Chouette
Juil11

Le Renard et la Chouette

Ouvert depuis deux jours à peine il nous fallait rendre visite à nos amis du Pied Bleu qui viennent d’ouvrir, à deux pas de chez eux, cette petite Buvette de quartier. Peu de monde en ce lendemain d’inauguration et en cette soirée de festival. Mais qu’importe, nous étions là pour découvrir et passer un bon moment. Une carte présentant une quinzaine d’items répartis entre, « en cas », « poissons », « viandes », « légumes » et « fromages » et dans une fourchette de prix entre 4 et 12 $ ! On ne vient pas au Renard et la Chouette pour se remplir la panse, mais pour un petit apéritif en début de soirée, ou un peu plus tard, si on veut finir sa soirée entre amis dans une belle ambiance  » post-apolcalyptique « . (ben oui, c’est le qualificatif qui me vient à l’esprit !)

Une fois le bon de commande rempli, le client le remet à la cuisine qui appelle lorsque les plats sont prêts. Le concept est celui des pubs et chacun y trouve son compte. Un choix de vin tout à fait suffisant est offert. Alexis m’a fait découvrir un vin du Québec du vignoble Les Pervenches. Une véritable salade de fruits !! J’ai adoré.

L’équipe du Pied Bleu n’a pas raté son coup. En plus, Le renard et la Chouette propose des déjeuners que je ne manquerai pas de tester dès la semaine prochaine. Tout le monde a été ravi de ses plats et chacun s’est entendu pour dire qu’on pouvait les qualifier de « santé ». Alors, pourquoi s’en priver.

DSC_0421

 

 

En lire plus
");pageTracker._trackPageview();
%d blogueurs aiment cette page :