Le Battuto – Restaurant Italien
Fév01

Le Battuto – Restaurant Italien

Le Battuto

Sans doute le dernier né des restaurants 2016, Le Battuto a ouvert ses portes le 29 décembre. Les nombreux avis dithyrambiques émis par ma parenté facebook , m’ont laissé à penser dans un premier temps, que c’est la réputation du jeune chef Guillaume St-Pierre qui avait d’une certaine façon séduit.

Il nous fallait donc bien vérifier, ma gourmandise, mes papilles et mon sang italien, le bien fondé de  cette belle réputation que se construit Le battuto.

Nous avions une alliée dans la place, en la personne d’Amélie, la serveuse qui s’est montrée particulièrement aux petits soins.  Bien sûr il est absolument conseillé de réserver sa place. Le fond de la salle permet de réunir un groupe d’une dizaine de personnes et pour les autres, il s’agit de petites tables de 2 et de places côte-à-côte au bar. Histoire de pouvoir faire une petite jasette aux cuisiniers.

Il faut être juste et expliquer que si Guillaume St-Pierre est connu par sa brillante participation à la deuxième saison de l’émission Les Chefs, il s’est entouré de deux associés pour bâtir Le Battuto. Je vous invite à lire deux excellents articles pour en savoir plus à ce sujet. Le premier dans le Soleil, écrit par Sophie Grenier-Héroux, le second sur Radio-Canada, écrit par Allison Van Rassel.

Après un Negroni bu peu de temps avant au Noctem, mon choix s’est porté sur un Spritz – j’adore – et sur un Americano pour Mô. La mortadelle maison que nous nous sommes partagée était une belle réussite. Amélie nous a apporté quelques tranches de focaccia, sachant que les Français aiment le pain  !

 

ANTIPASTI

La pieuvre braisée, croustillante et fondante à la fois, sur un lit de lentilles, de chair à saucisse et couverte d’un nuage d’endives à l’orange est un pur délice. Un goût de trop peu  mériterait qu’on en fasse un plat principal.

Le Vitello Tonnato, flanc de veau rôti aux herbes, accompagné d’une traditionnelle sauce crémeuse au thon, répond aux attentes, encore une excellente charcuterie maison – même si je trouve qu’elle pourrait être un peu plus épicée – mais là, j’ergote . . .

PASTA

Les Gnocchi à la châtaigne, servis avec du chou de savoie braisé, de la pancetta et du pecorino romano  était très savoureux et le mélange des différents éléments une très bonne idée. Mais ils n’ont pas emporté ma totale adhésion, peut-être parce qu’ils ont souffert de la comparaison  avec ceux que faisaient ma Grand-Mère, ou simplement parce que je leur ai préféré la plat de ravioli de Mô.  😉

Les ravioli de courge butternut servis avec un beurre blanc et du parmesan sont à tomber par terre. Fondant au possible, mais accompagnés d’une mirepoix de courge al dente , c’est une réussite totale. Nul doute que ce plat risque de perdurer, ou en tous cas d’être conjugué de nombreuses façons.

DOLCI

Arrivés à ce point de notre soirée, nous n’avions plus l’appétit nécessaire pour apprécier le tiramisu pour 2, la panna cotta au chocolat noir ou le gâteau de polenta . . .  Heureusement un sorbet du moment – que j’ai hésité longuement à arroser d’une dose de grappa – était proposé pour faire glisser ce magnifique repas.

A noter, c’est appréciable, on vous proposera – gratuitement – une eau filtrée, plate ou pétillante.

 

Vous l’avez compris, je rejoins la cohorte des nouveaux afficionados du Battuto. Nous avons hâte de revenir tester les autres plats de la carte et peut-être aussi de plus classique pâtes, à la carbonara  ( 😉 Paul Croteau ) ou à l’amatriciana ou encore des lasagnes, dont je suis bien certain qu’elles sauraient nous surprendre.

Côté tarif ?  130$ pour notre soirée au Battuto.

Très bon rapport qualité / prix

 


Restaurant Battuto

527 Boulevard Langelier
Québec, G1K 5P7
Ouvert tous les jours de 17 h à 22 h, sauf dimanche et lundi.

Tél :  (418) 614-4414

 

 

En lire plus
NOCTEM  Artisans Brasseurs
Avr13

NOCTEM Artisans Brasseurs

Les Artisans brasseurs du Noctem

Le Noctem est la troisième micro-brasserie du quartier Saint-Roch. Ouverte depuis quelques mois déjà, il aura fallu que je croise  Danny – un ancien collègue – , le chef de la place,  pour que je me décide à m’y rendre. L’endroit est sympathique, un peu bruyant certes, mais après tout c’est une brasserie.

 

 

Je ne suis pas un spécialiste des bières, loin s’en faut. Alors n’attendez pas de moi que je m’étende sur ce sujet. Ce qui m’intéresse, c’est ce qu’on trouve dans les assiettes.

Nous avons bien sûr bu quelques bières et commandé, deux chiens chauds, un chili à Danny et un hamburger.

 

 

Tout était très bon, mais ça ne fait pas avancer les choses de toujours passer la brosse à reluire. Non ?

Tout d’abord nous avons trouvé que la carte n’était pas forcément très compréhensible à première vue. Jugez par vous même. La choucroute du hot dog aurait pu être plus goûteuse ( ce qui ne m’empêchera pas de le choisir la prochaine fois ) et j’ai trouvé que le chili que j’avais choisi était un peu sec et aurait pu être nettement plus généreux, puisque classé dans les grosses faims. ( ne te fâche pas Danny ).

En ce qui concerne le dessert j’ai été bluffé par un cupcake à 6$ …

 

 

Pour finir, je m’en sors avec une facture de 30 $ ! Pas pire …

 

Le Noctem Artisans Brasseurs

438 Rue du Parvis, Ville de Québec, QC G1K 6H8   Tél : (581) 742-7979

 

En lire plus
Rififi à La Cuisine
Mai17

Rififi à La Cuisine

La Cuisine

Cette presque chaude soirée de début mai fut l’occasion de notre première sortie dans ce sympathique restaurant de la rue St-Vallier qu’est La Cuisine. On y vient pour l’ambiance bonne enfant, la déco totalement vintage, mais certainement pas pour découvrir les dernières découvertes culinaires à la mode. De toutes façon la carte est immuable et c’est ainsi qu’on l’aime. Cette année les plats sont à 10$, c’est dire qu’on en a souvent plus en breuvages qu’en nourriture. 😉

Avant même de manger nous avions déjà vidé 6 pichets de sangria, heureusement légères. Le pâté chinois l’emporta par 3, contre une salade, un boeuf et une pâte. Chacun fut satisfait. Comme on dit, ça faisait la job. Et pour le prix nous n’allions pas nous plaindre ! En plus, au fil des années le rapport qualité/prix reste constant. Pourquoi changer de cantine ?

Un gros 25$ pour ma soirée …

 

Restaurant La Cuisine

 205 Rue Saint-Vallier E, Québec, QC G1K 3P2       Tél: (418) 523-3387

 


 

 

 

En lire plus
Babylone Café en duo
Nov17

Babylone Café en duo

Soirée festive, s’il en est, c’est en avant spectacle du Burlestacular, qu’Annelaure et moi soupons au Babylone Café. Une heureuse découverte pour elle, un plaisir de revenir pour moi. Je m’essaie au confit de canard – que je trouve un tantinet ferme –  mais la garniture et tout particulièrement les gnocchis, sont délicieux. Annelaure choisit le saumon et semble ravie de trouver crevettes et pétoncles dans son assiette, sur son plateau devrais-je dire. J’apprécie aussi mon petit cheese-cake à la framboise. Annelaure est un peu déçue de son pseudo fondant au chocolat …  

Le canard aurait supporté un peu plus de cuisson. Le brownie, baptisé « fondant » n’était pas formidable.
Voilà, ci-dessous, ce que j’écrivais lors de mon dernier passage … J’ajouterais simplement que les portions sont toujours aussi généreuses, et on aime ça.
(27/09/2014) Le Babylone reste bien sûr dans la catégorie des « P’tits restos », mais tire fort bien son épingle du jeu et je ne me priverai pas de le conseiller à l’avenir. En tous cas sur la base de notre expérience de ce soir. Mon budget : 40$ tout inclus avec un excellent expresso !

Café Babylone

181, rue Saint-Vallier Est Québec, QC, G1K 3P2 tél. 418-523-0700

 

En lire plus
Rififi au Café Babylone
Sep27

Rififi au Café Babylone

Quelle magnifique surprise que ce retour au Café Babylone ! J’en gardais le souvenir mitigé d’une carte, certes exotique, mais assez médiocrement interprétée. Aujourd’hui la carte a fait peau neuve, se recentrant sur des valeurs plus sûres. Je subodore également un changement de personnel en cuisine, car toutes nos assiettes faisaient montre d’un réel savoir faire. Ce petit établissement a fait, à mon sens, un bon en avant. La suze inconnue au bataillon a été remplacée par un pichet de sangria fort honorable. Et nous avons tous succombé à une entrée suivie d’un plat.

Bref, chacun a apprécié son repas ainsi que l’ambiance très calme du restaurant. A aucun moment la musique ne fut assourdissante. Le restaurant propose même un espace jeux pour les enfants. 

 
Le Babylone reste bien sûr dans la catégorie des « P’tits restos », mais tire fort bien son épingle du jeu et je ne me priverai pas de le conseiller à l’avenir. En tous cas sur la base de notre expérience de ce soir. Mon budget ce soir : 40$ tout inclus avec un excellent expresso !

 

 Café Babylone

181, rue Saint-Vallier Est Québec, QC, G1K 3P2    tél. 418-523-0700

 

 

En lire plus
Souper de filles à la Cuisine
Sep20

Souper de filles à la Cuisine

En réalité, je me suis permis de me greffer à cette soirée car j’avais le goût, et d’un pâté chinois et d’écouter le papotage de ces dames ! Encore que pour écouter une conversation, faut-il qu’on puisse l’entendre. La présence d’un groupe de plus de 20 personnes rendait le brouhaha encore plus assourdissant qu’à l’accoutumée !

Quand 5 Français se retrouvent autour d’une table, de quoi peuvent-ils parler ? Un des sujets récurrent revient souvent à la surface, le statut en cours ou à venir des uns et des autres … PVT, résidence etc … 

Les plats autour de la table, 2 pâtés chinois, 1 ratatouille gratinée, 1 bouilli de légumes, 1 pizza. Prix unique 10$ ! Le dessert avec un café 4,13$.  Le tout est descendu avec une sangria.

Mireille et Ronan, nos hôtes, ont pris 1 minute montre en main, pour venir partager un shooter avec nous. C’était bien sympa …

Mon budget ce soir : 25 $ tout inclus

A noter des heures d’ouverture qui satisferont les noctambules : Lun-Jeu 11h-1h, Ven 11h-3h, Sam 14h-3h, Dim, de 14h à 1h am.

La Cuisine

205 Rue Saint-Vallier Est, Quebec, QC G1K 3P2 tél. (418) 523-3387

En lire plus
Rififi à La Cuisine
Sep13

Rififi à La Cuisine

 Cette fin de semaine, c’est à La Cuisine que nous avons consacré notre soirée. Pour la plupart d’entre nous ce n’était pas une découverte. Mais là, nous y étions pour notre RIFIFI hebdomadaire.

La Cuisine, c’est d’abord le bébé de Mireille et Ronan. Madame est en cuisine, toujours à s’activer telle une abeille butineuse; Monsieur est en salle, bourdonnant de table en table !

La Cuisine, c’est kitch en titi. Une décoration hétéroclite issue de toutes les ventes de garage du Québec, mais millésimée années 70/80. D’ailleurs, si quelque chose vous plait, vous pouvez  faire une proposition, vous repartirez peut-être avec.

La Cuisine propose des plats simples – 5 – sans prétention, mais toujours bons. Cette courte carte est une garantie de bon renouvellement des marchandises. Certains items perdurent. Heureusement pour Mô, au moins dix visites et toujours le même choix, le Pâté Chinois.

Si vous avez le goût de traîner à table après votre repas, de nombreux jeux – y compris des consoles – sont à votre disposition.

L’endroit devient vite bruyant dès que la salle se remplit ! Mais bon …

Alors qu’autour de moi on choisissait soupe à l’oignon, croque-monsieur, pâté chinois, salade thaï, je portais mon choix sur un potage St-germain en entrée, un bouilli boeuf et porc en plat, suivi d’une part de gâteau Reine Elizabeth et d’un expresso. Sans oublier une pinte de bière !

Mon budget pour ma table d’hôte : 30 $ tout inclus
A noter des heures d’ouverture qui satisferont les noctambules : Lun-Jeu 11h-1h, Ven 11h-3h, Sam 14h-3h, Dim, de 14h à 1h am.

 

La Cuisine

205 Rue Saint-Vallier Est, Quebec, QC G1K 3P2  tél. (418) 523-3387

 

En lire plus
Rififi chez Nina Pizza
Sep05

Rififi chez Nina Pizza

Certains d’entre nous n’avaient pas encore eu l’occasion de venir tester les excellentes pizzas  napolitaines de Nina Pizza Napolitaine. Nous y avons donc remédié ce soir.

Ambiance surchauffé – et pas seulement à cause du four et de la soirée orageuse – le restaurant est plein comme un oeuf. Musique, placotage, on se croirait en milieu de soirée à la « Cuisine ». Si vous connaissez, vous voyez sûrement ce que je veux dire.

Nous commençons notre repas par des cocktails maison. J’ai encore oublié mon carnet de notes, alors ne me demandez pas lesquels ! Mais il y a une photo. Et nous avons trinqué pour l’anniversaire de ma fille de coeur qui vit en Australie. Une belle façon de commencer notre soirée.

Vinrent nos entrées :   » Quinoa e funghi – quinoa, champignons, citrons confits, pistache, roquette « ,  » La salade estivale de la Folle Fourchette – Rémoulade aux crevettes nordiques, pousses  » et  » Les Gnocchi de Sam – Gnocchi de patates, oignons rouges, poivrons, tomates fraiches, huile d’olive, parmesan, basilic « .

Je vais être honnête, la salade estivale m’a un peu déçu après le festival de saveurs de celle d’hiver . La salade de quinoa a été appréciée, mais comme l’estivale, j’ai trouvé que les assaisonnements auraient pu être plus incisifs. Gagnant de la soirée, « Les Gnocchi de Sam » que je conseille vivement.

Passons aux choses sérieuse, les pizzas. Malgré la foule, le service a été assez rapide. Mes amis qui ne connaissaient pas la pâte de la maison ont apprécié .  Les images parlent d’elles-mêmes. Et une fois de plus je fus le seul à me laisser tenter par un dessert. Un affogato. Une simple – mais très bonne – boule de glace vanille dans une tasse de café – un très bon expresso. Une sorte de deux en un finalement.

Une de mes adresses  »Chouchou ». A mettre absolument dans son carnet d’adresse.

Mon budget ce soir 60$ tout inclus

Je ne suis pas très ami avec les assiettes plates, très plates. J’en mets partout !            

Les touffes de roquette – c’est encore à la mode ? – je les remplacerais volontiers par une rosace de tomate ou autre chose. L’esthétisme y gagnerait.

Nina Pizza Napolitaine

410 Rue Saint-Anselme, Québec, QC G1K 5T2  / tél. (581) 742-2012

En lire plus
L’Affaire est Ketchup
Juin21

L’Affaire est Ketchup

 

La bande des 6

Notre panel s’élargit !

Ce vendredi c’est sur L’Affaire est Ketchup que nous avions jeté notre dévolu.

De quatre, nous étions passés à 5 la semaine dernière et nous voici 6 …

C’était une première pour la plupart d’entre nous. L’endroit est si petit qu’on ne peut envisager de s’y présenter à l’improviste. Il est donc plus qu’utile de réserver. Nous avions un petit créneau 18/20h30. Au moins nous sommes nous dit, le service est obligatoirement efficace ! Et il le fut …

Première satisfaction, et non des moindres, alors que notre serveur du Conti n’avait jamais entendu parler de la Suze, ici, non seulement il connaissait, mais il a su me proposer une alternative – la gentiane de Salers -. Après quoi, ce fut le temps de la « déclamation » de la carte dans ses détails. Sapristi, ils connaissent leurs plats les serveurs. Et ils ne vous la chuchotent pas à l’oreille façon confessionnal. Heureusement les tables ne sont pas nombreuses, et une fois toutes les commandes passées, le niveau sonore baisse un peu.  Bon, nous avons à faire à ce qu’on appelle « une cuisine de marché ». La carte change au gré des achats et des saisons. Et c’est très bien ainsi.

Pour l’entrée, les ris de veau aux morilles ont fait l’unanimité, tant au niveau de la commande qu’à celui de la satisfaction. 10/10

Pour les plats principaux, 5 différents choix. Les pétoncles [que vous ne verrez pas parce la photo qu’a prise mon ami Benoit ne les mettait pas trop en valeur ! 😉 ],  la hampe de boeuf ( heu … là , j’ai carrément oublié de prendre la photo !), l’osso bucco de bison, l’araignée de porcelet et l’espadon . Tous le monde était ravi. Une mention particulière pour la purée de patate douce qui était servie avec le porcelet, « à se relever la nuit ». J’ai même suggéré au serveur qu’ils devraient en faire de la glace ! Nous avons bu un excellent Gamay .On peut dire 10/10 une fois de plus.

Pour finir en beauté, certains choisirent le très classique et très bon Brownie aux noix de pécan, servi chaud. Quant à moi, je me suis régalé d’un vieux comté servi avec un verre de vin Jaune. Allez, encore un 10/10.

Il était temps de quitter, la relève attend à la porte …

DSC_0202

L’Affaire est Kechup est une excellente adresse, à conseiller sans réserve.

À classer dans les catégories Bistro ET gastronomique … $$$

En lire plus
Nina Pizza, jamais 2 sans 3 !
Juin06

Nina Pizza, jamais 2 sans 3 !

ninapizza5juin

Troisième visite chez les Napoli Pizza Sister’s …

Profitant d’un jour de congé en commun, c’est en amoureux que nous sommes allés dîner

chez Nina Pizza Napolitaine. Ma chère et tendre n’ayant pas encore eu l’occasion de le faire.

Nous nous sommes partagé un flacon de vin Italien – corsé comme je les aime – ,

une Salade de la Folle Fourchette, qui mériterait à elle seule un post tant elle m’a bluffé  et

une pizza verdura qui n’a rien à envier à ses consoeurs  …

Un sans faute quant à moi.

ninapizza5juin2

Salade Folle Fourchette

Salade Folle Fourchette

 

Le coeur de la salade

Le coeur de la salade

 

Pizza Verdura

Pizza Verdura

 

Penelope & Lucie

Penelope & Lucie

En lire plus
J’ai testé pour vous, la pizzeria Nina Pizza
Mai30

J’ai testé pour vous, la pizzeria Nina Pizza

 

 

Un endroit fort sympathique. Très féminin.

La pâte à pizza vaut le détour. Client de Mike’s s’abstenir !

Ici la garniture ne s’apprécie par aux pouces d’épaisseur, mais à la qualité des produits.

Peut-être pourrait-il y avoir un peu plus de vin Italien à la carte.

Une boule de sorbet citron arrosé de Grappa serait une bonne option pour finir son repas.

Continuez les filles. On aime ça.     NINA PIZZA

 

 

 

ninapizza

 

 

 

En lire plus
");pageTracker._trackPageview();
%d blogueurs aiment cette page :